[./pages/taennchel_debut.html]
[./pages/taennchel_debut.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Les abornements caractéristiques du Taennchel
Le bulletin du Cercle Historique de Ribeauvillé n° 15 de 2006 présente une étude des différents abornements.
Le Taennchel est un grand massif forestier qui fut l'objet de nombreux partages et litiges entre divers propriétaires. C'est pourquoi un grand nombre d'abornement de toutes sortes et de tout âge se retrouvent en ces lieux. Nous parlerons ici des plus originaux.
Le plus ancien abornement daté se situe en 1538 et va du rocher des géants au rocher du Reinolstein.
Le plus ancien partage connu dans les archives date de 1357 et sa matérialisation sur le terrain s'est faite par des croix taillées dans la roche.


Des recherches récentes ont permis d'attribué certaines inscriptions à des limites anciennes et pour le moins , originelles. C'est la limite de deux évêchés et deux possessions d'abbaye. Cette ligne passa, entre autre, du rocher des géants au rocher des reptiles.
  
Sur le rocher des reptiles, on peut voir les deux crosses identiques au centre qui délimitaient l'évêché de Bâle et celui de Strasbourg de 640 ap. JC jusqu'à la Révolution. A droite, c'est peut être le symbole d'un calice car là s'arrêtaient aussi les possessions du prieuré de Lièpvre à partir de 1357.
Sur le rocher des géants, on découvre également des signes éclésiaux. C'est la même délimitation entre les deux évêchés mais aussi entre deux abbayes, celle de Moyenmoutier (Bergheim) et Saint Denis (prieuré de Lièpvre).
Sur une dalle en bord de sentier entre le rocher des géants et celui des reptiles, se trouvent divers abornements. D'abord la grande croix centrale avec la lettre D date de l'abornement de 1538. Puis la petite croix presque effacée doit dater de 1357, année où les seigneurs de Ribeaupierre prirent possession d'une grande partie du Taennchel. Des symboles, de part et d'autre de la croix, également presque effacés marque la limite des évêchés. Le n° 223 est un abornement récent.
La roche-borne du carrefour Denny, aujourd'hui caché sous les buissons, est un condensé des abornages entre Ribeauvillé, Bergheim et Thannenkirch durant plusieurs siècles.
  
  
Sur le haut du rocher pointu se trouve un abornement original car il y a des lettres qui appellent une interprêtation. On peut y voir gravé H.V.RA.DA en-dessous ER 60 c'est à dire Herrschaft Von RAppolstein DAnnchel - Elend Rappolsweiler (Seigneurs de Ribeaupierre Taennchel - Forêt seigneurial de Ribeauvillé). On voit aussi 2 lignes de démarcation des territoires; le plus ancien (A) suivant le mur païen et le plus récent (B) est toujours en vigueur. le plus ancien abornement doit dater de 1538.
A
A
B
B
  
  
Le plus ancien abornement daté connu à ce jour est de 1538. Il commence au rocher des géants et va jusqu'au Reinolstein. Sur cette borne on voit le blason de Bergheim sur le haut et la croix de Lorraine de St Hippolyte (Sankt Pilt).
Des verriers s'étant installés sur les contreforts du Taennchel, les seigneurs de Ribeaupierre leurs concédèrent des districts délimités par des bornes décorées d'un calice. Ces abornements ont été mis en place en 1763.